L’équipe

Une équipe resserrée et internationale

« Notre expertise technique et internationale, notre expérience dans les domaines de la fraude, du recouvrement d’actifs détournés, de la corruption et de la criminalité économique, font de nous, dans notre spécialité, les égaux des plus grands cabinets. »

Stéphane Bonifassi

Rencontrez-nous

Stéphane BONIFASSI

Avocat

T : + 33 (0)1.82.28.10.81

M : s.bonifassi@bonifassi-avocats.com

Admis au barreau de Paris en 1991.

Stéphane Bonifassi est spécialisé dans le contentieux international complexe lié à la criminalité économique et financière et dans le recouvrement d’actifs détournés. Fort de son expérience de presque 30 ans, il représente les particuliers, les sociétés et les États victimes de crimes économiques et il lui arrive aussi, sans nécessairement apparaître, de superviser des contentieux aux enjeux importants.

Who’s Who Legal : Asset Recovery 2019 le présente comme « l’un des praticiens majeurs au niveau européen dans le domaine du recouvrement d’actifs, reconnu pour sa grande compétence en matière d’enquêtes pénales impliquant des recouvrements d’actifs ».

Apprécié pour son approche novatrice et créative des litiges transnationaux complexes impliquant des parties internationales, Stéphane Bonifassi joue régulièrement un rôle de premier plan dans des dossiers touchant à la criminalité financière et la fraude, les sanctions économiques, la corruption, les saisies et confiscations, et l’exécution des jugements étrangers. Il supervise également des enquêtes internes. Le classement The Best Lawyers in France © 2020, en partenariat avec Les Échos, souligne son expertise en matière de défense pénale.

Chambers Europe Leading Firm logo

Who’s Who Legal : Asset Recovery 2015 qualifie Stéphane Bonifassi de « figure du barreau parisien ». Il connaît bien le Foreign Corrupt Practices Act (FCPA) et les lois similaires d’autres pays. Dans Chambers Europe (White-Collar Crime) 2019, ses pairs le décrivent comme un « analyste brillant — expérimenté, pragmatique et réactif ».

Preuve de son engagement dans l’analyse de la criminalité financière, Stéphane Bonifassi a cofondé The International Academy of Financial Crime Litigators qui regroupe des professionnels de ce contentieux expérimentés et d’éminents universitaires qui réfléchissent ensemble à des solutions dans ces dossiers.

 

Les Plumes de l’économie et du Droit ont récompensé Stéphane Bonifassi d’une Plume d’or en 2015 et 2016 pour ses contributions publiées dans Le Monde sur la corruption internationale et les avantages des mécanismes de transaction pénale (« Deferred Prosecution Agreements/CJIP ») dont devrait profiter le système légal français.

Expériences

  • Il a représenté une société française dont la filiale américaine est visée par une enquête du Département de la Justice des États-Unis. Il contrôle l’enquête interne visant l’entité française.
  • Il a conseillé les avocats d’un dirigeant renversé d’un pays de l’ancienne Union Soviétique, puis a intenté une action en justice visant à écarter une notice rouge d’Interpol.
  • Il a conseillé des confrères aux États-Unis et à Singapour dans leur défense de sociétés accusées de fraude à la taxe carbone pour contester le gel d’avoirs mise en place dans le cadre de l’entraide judiciaire.
  • Il a collaboré avec des confrères en France et dans quatre autres pays pour exécuter devant les juridictions locales une décision de justice octroyant 60 millions de dollars dans un dossier concernant des avoirs dissimulés dans un labyrinthe opaque de sociétés-écrans.
  • Il a empêché l’extradition en France et garanti la liberté d’un citoyen chinois impliqué dans une enquête contre une multinationale sur une usurpation d’identité et une fraude s’élevant à 17 millions d’euros.
  • Il a défendu et obtenu un non-lieu pour les dirigeants d’un fonds nourricier de deux milliards d’euros dans le système Ponzi mis en place par Bernard Madoff.

Distinctions

  • Premier Secrétaire de la Conférence du Barreau de Paris, 1994
  • Lauréat d’une Plume D’Or décernée par les Plumes de l’économie et du droit, en 2015 et en 2016

Ses engagements

  • Cofondateur de The International Academy of Financial Crime Litigators
  • Ancien président et membre de l’Union Internationale des Avocats
  • Ancien coprésident du Business Crime Committee et membre de l’International Bar Association

Formation

  • Maitrise de Droit, université Paris II Panthéon-Assas, 1989
  • Diplômé de Sciences Politiques, Sciences Po (Paris), 1984

Langues

Français, anglais

Victoire CHATELIN

Avocate

T : + 33 (0)1.82.28.10.82

M : v.chatelin@bonifassi-avocats.com

Admise au barreau de Paris en 2018.

Admise au barreau de New York en 2017.

Victoire Chatelin conseille des clients internationaux qui font face à des contentieux complexes.  Son travail se concentre sur la défense pénale en matière économique et financière, le recouvrement d’actifs détournés, l’exécution des jugements étrangers, les enquêtes internes transnationales, la lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude fiscale.

Victoire représente des institutions financières, des liquidateurs, des cadres supérieurs et des gouvernements devant les tribunaux français. Elle intervient comme conseil pour des personnes physiques et morales, que ce soit en défense ou en partie civile.

Elle membre du bureau français de la Women’s White-Collar Defense Association qui vise à promouvoir les femmes au sein des professions juridiques dans le monde entier.

Avant de rejoindre BONIFASSI Avocats, Victoire a travaillé au sein du département Corporate et Énergie/Infrastructure d’un grand cabinet anglais. Elle a notamment traité des problématiques liées à des investissements étrangers, ainsi que des questions liées à l’intégration des droits de l’homme au sein des entreprises. Elle a également travaillé au sein d’un cabinet français spécialisé en droit pénal et en droit pénal des affaires.

Victoire a fait plus de 10 ans de patinage artistique en compétition, elle a grandi en France et aux États-Unis. Elle s’intéresse à la gastronomie et à l’œnologie. Elle aime faire du sport, courir, danser et voyager.

Ses principales réalisations professionnelles

  • Elle représente une société étrangère dans le cadre d’un contentieux lié à une fraude agissant ainsi sur des problématiques d’exécution de décisions étrangères et de recouvrement d’actifs.
  • Elle est également impliquée dans la défense d’un président d’un comité sportif qui fait l’objet d’une enquête pénale pour corruption.
  • Elle représente un gouvernement dans un dossier de recouvrement d’actifs détournés avec une créance de plusieurs millions d’euros : elle agit sur la fraude en démantelant des montages frauduleux complexes, en matière d’exécution de décisions de justice, et enfin de recouvrement de biens.
  • Elle a conseillé une société soumise à une enquête interne déclenchée par le Département de la Justice des États-Unis.
  • Elle a représenté un directeur de banque dans une enquête interne liée à un cas de fraude fiscale en Allemagne.
  • Elle assiste un citoyen allemand faisant l’objet d’un mandat d’arrêt européen délivré par la France en contestant le mandat devant les tribunaux français.

Ses publications

  • Victoire Chatelin et Stéphane Bonifassi, De quelques précisions bienvenues sur la convention judiciaire d’intérêt public, Cahier des chiffres et du droit, Revue Lamy droit des affaires, Nº 143, 1er  décembre 2018
  • Stéphane Bonifassi et Victoire Chatelin, France has DPAs, but needs more guidance, FCPA Blog, septembre 2018
  • Victoire Chatelin, Béatrice Parance, et Elise Groulx, Devoir de vigilance : Regards croisés sur le devoir de vigilance et le duty of care, Journal de droit international (Clunet) N°1 Doctr 2, Janvier 2018
  • Victoire Chatelin et Emmanuel Daoud, Arrêt Ricci : l’optimisation fiscale au banc des accusés, AJ Pénal Dalloz, pages 413 à 460n°10, Octobre 2017

Ses engagements

  • Women’s White-Collar Defense Association (WWCDA)
  • American Bar Association
  • European Criminal Bar Association

Formation

  • Master of Laws (LL.M.), avec mention, en droit international avec une spécialisation en droits de l’homme, Université de Georgetown (Washington, D.C.), 2016
  • Master en Management International, mention bien, Sciences Po (Paris), 2016
  • Master en Droit des Affaires, mention très bien, Université Paris-Est Créteil Val de Marne (Créteil, France), 2014
  • Bachelor of Laws (LL.B.) en droit anglais, mention très bien, université de Sheffield Hallam (Sheffield, Royaume-Uni), 2014

Langues

Français, anglais, allemand

Elena FEDOROVA

Avocate – Of Counsel

T : + 33 (0)1.82.28.10.83

M : e.fedorova@bonifassi-avocats.com

Admise au Barreau de Paris en 2018.
Admise au Barreau de Russie en 2017.

Elena Fedorova est spécialisée en fraude civile et recouvrement d’actifs détournés, ainsi qu’en reconnaissance et en exécution de jugements étrangers et de sentences arbitrales. Elle intervient également dans le domaine du droit international privé et traite de questions relatives à la coopération judiciaire transnationale en matière civile. Originaire de Russie, Elena a rejoint le cabinet BONIFASSI Avocats en 2014.

Au sein du cabinet, Elena a développé une pratique centrée sur le contentieux complexe de la reconnaissance et l’exécution de jugements étrangers, aussi bien que le contentieux de l’annulation de sentences arbitrales.

Elle assiste ses clients sur des questions de la recherche des preuves et leur utilisation dans les procédures en France et à l’étranger. Elle intervient également dans des procédures pénales comportant une dimension internationale, en particulier celles touchant les pays de la Communauté des États indépendants (CEI).

Lorsqu’elle travaillait en Russie, Elena se concentrait sur le règlement de différends internationaux, notamment dans d’importants dossiers de droit international public et de contentieux commerciaux touchant au domaine de la fraude. Elle a également travaillé en tant que juriste d’entreprise pour une société russe de construction, où elle a participé à la mise en place d’un programme de conformité.

Elena enseigne le droit à l’Université Paris II Panthéon Assas et suit des cours sur l’histoire et le marché de l’art ; elle pratique le théâtre depuis plus de 10 ans.

Ses principales réalisations professionnelles

  • Elle intervient dans une affaire d’exequatur et d’exécution d’un jugement américain de 200 millions de dollars rendu au profit d’une structure de défaisance et un contentieux lié à une fraude civile et le recouvrement d’actifs détournés impliquant des structures complexes dans les juridictions offshore.
  • Elle a travaillé sur l’exequatur et l’exécution en France d’un jugement de faillite russe, un contentieux lié de recouvrement d’actifs détournés et l’obtention et l’exécution d’une ordonnance de recherche de preuves.
    Elle intervient dans une procédure pénale portant sur un détournement et le blanchiment de plusieurs milliards de dollars, comportant notamment la contestation d’une notice rouge et un recouvrement d’actifs pour une banque étrangère.
  • Elle a travaillé sur des dossiers d’entraide judiciaire internationale dans le cadre d’une procédure civile en obtenant des preuves pour les procédures aux États-Unis et au Canada.
  • Elle a défendu avec succès une sentence arbitrale de50 millions de dollars lors d’un recours en annulation avec allégations de fraude.
    Elle est intervenue dans différents dossiers complexes d’exequatur et d’exécution de jugements étrangers, notamment contre des entités souveraines, et de recouvrement d’actifs associés.

Ses publications

  • Elena Fedorova, A Second Wind for the French Blocking Statute, Asset Recovery Magazine, 2019 n° 3
  • Stéphane Bonifassi et Elena Fedorova, In France, Increasing Court Control Over Arbitral Awards, Law360, février 2019
  • Elena Fedorova, Frontière économique aujourd’hui : l’ordre public économique dans les contrats internationaux // Actes de la journée d’études doctorales IREDIES « État(s) des frontières » – Éditions Pedone, Collection Perspectives internationales, 2017 n° 37, pp.147-161
  • Elena Fedorova, La nouvelle loi russe sur l’arbitrage commercial international // Revue de l’arbitrage, 2017 n° 4, pp.1271-1290
  • Elena Fedorova, The amendments to the Commercial and Civil Procedure Codes of the Russian Federation, International Journal of Procedural Law, 2017 n° 2
  • Elena Fedorova, Russian Federal Law on Arbitration, International Journal of Procedural Law, 2016 n ° 2
  • Elena Fedorova, Russian Federal Law on Jurisdictional Immunities and Federal Constitutional Law on the Priority of the Russian Constitution over Decisions of International Human Rights Bodies, International Journal of Procedural Law, 2016 n° 1

Ses engagements

  • Asset Recovery Next Gen
  • Russian Arbitration Association
  • Young ICCA
  • Société de législation comparée
  • Victims of Crime Association of Lawyers (VOCAL)

Formation 

  • Certificat en Droit International Privé de l’Académie de Droit International de La Haye (Pays-Bas, 2011) et de l’Université d’Urbino Carlo-Bo (Italie, 2013)
  • Master 2 en Droit International Privé et du Commerce International, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2011
  • Diplôme en Droit Civil (équivalent de Master 2), avec mention, Université nationale de recherche — École des hautes études en sciences économiques (Moscou), 2010

Langues

Russe, français, anglais

Louise GERNELLE

Juriste

T : + 33 (0)1.82.28.10.87

M : l.gernelle@bonifassi-avocats.com

Louise Gernelle est spécialisée en droit pénal des affaires.

Louise prépare actuellement une thèse sur l’évolution des sanctions en droit pénal des affaires, face à l’émergence des mécanismes de compliance et de nouveaux outils procéduraux. Sa thèse est intitulée : « Les nouvelles sanctions en droit pénal des affaires : Quels changements, pour quelle efficacité ? »

Elle enseigne le droit pénal général à l’Université de Versailles.

Pendant ses études en France et en Italie, Louise a été stagiaire au sein du département contentieux d’un cabinet juridique internationalement reconnu, où elle a travaillé sur des contentieux, notamment sur des dossiers de défense pénale en matière économique. Elle a aussi pratiqué le droit pénal au sein d’un cabinet d’avocats français.

Louise a pratiqué le théâtre pendant plusieurs années. Elle aime la lecture.

Ses principales réalisations professionnelles

  • Elle a fourni une analyse juridique sur des questions de compétence juridictionnelle pour un dossier de corruption international dans le domaine du sport.
  • Elle a contribué à l’analyse juridique de dossiers concernant des procédures pénales internationales et européennes impliquant des mandats d’arrêt européens, d’extraditions et de transfert de personnes condamnées.
  • Elle s’est chargée de l’analyse juridique d’importants dossiers de fraudes et de blanchiment d’argent.

Formation

  • Diplôme universitaire de Compliance Officer (Responsable conformité), spécialité lutte anti-blanchiment, Université de Versailles (France), 2017
  • Master de Droit Pénal de l’entreprise, Université de Versailles (France), 2016
  • Master de Droit Privé Général, Université de Versailles (France), 2015
  • Programme d’échange universitaire, Université de Foggia (Italie), 2013

Langues

Français, anglais, italien

Laetitia LAMY

Avocate – Of Counsel

T : + 33 (0)1.82.28.10.85

M : l.lamy@bonifassi-avocats.com

Admise au Barreau de Paris en 2010

En sa qualité de consultante auprès de BONIFASSI Avocats, Laetitia utilise sa connaissance approfondie des mécanismes de droit des sociétés et de droit financier pour appréhender les avoirs cachés des oligarques, Etats étrangers et autres. Son domaine d’activité comprend également le traitement de litiges commerciaux ou encore l’arbitrage (CCI / ad hoc).

Laetitia a également acquis une solide expertise en matière de contentieux bancaire et financier, dans des dossiers à forts enjeux, tout développant sa compétence en matière de recouvrement de créance pour le compte d’établissements financiers internationaux. Elle a été collaboratrice dans une structure « full service » française, puis collaboratrice senior dans deux cabinets anglo-saxons, ce pendant une dizaine d’années. Elle a rejoint BONIFASSI Avocats en 2020.

Elle est par ailleurs un médiateur diplômé, et a assuré pendant trois ans des permanences pénales en tant qu’avocat commis d’office.

Ces différentes expériences lui permettent d’élaborer des stratégies créatives, tout en préservant les intérêts commerciaux de ses clients.

Expériences notables(1):

  • Représentation des créanciers d’un pays du Moyen Orient. Assistance dans le recouvrement d’une créance de 30 millions d’euros en procédant à plusieurs saisies d’actifs, en ce compris des saisies immobilières, et autres procédures destinées à contester des saisies préexistantes ;
  • Représentation d’une société liée à un Etat étranger dans la contestation de l’exécution sur ses biens situés en France, d’une sentence arbitrale le condamnant à verser plusieurs milliards d’euros ;
  • Conseil et représentation d’une société publique allemande et d’une banque internationale dans le cadre de plusieurs contentieux initiés par des collectivités publiques, portant sur la souscription de swaps et prêts structurés indexés sur devises, pour des montants représentant plusieurs millions d’euros ;
  • Représentation du liquidateur d’une société irlandaise dans un contentieux commercial ;
  • Assistance d’une société marocaine dans un arbitrage CCI relatif à la construction de six réservoirs de sel nitratés utilisés pour la fabrication d’une centrale solaire, pour un enjeu de plusieurs millions d’euros (procédure en langue anglaise).
  1. En ce compris des références acquises antérieurement

Associations

  • Droit et procédure
  • Association des avocats praticiens des procédures civiles d’exécution

Langues

French, English

Sinem PAKSUT

Avocate

T : +33 (0)1.82.28.10.91

M : s.paksut@bonifassi-avocats.com

Admise au Barreau de Paris en 2018

Sinem Paksut est spécialisée en droit pénal des affaires et financier, en particulier dans le cadre de dossier à dimension internationale. Elle intervient également en matière de voies d’exécution des décisions de justice et de recouvrement d’actifs détournés. Elle est actuellement en train de préparer un diplôme d’équivalence en droit turc en vue de son admission au Barreau d’Istanbul.

Sinem a été formée dans le cadre de ses expériences dans des cabinets internationaux ainsi qu’au sein d’une boutique française spécialisée en droit pénal. Dans le cadre de ses précédentes responsabilités, elle a travaillé dans des dossiers de fraude fiscale d’ampleur, notamment les premiers cas de Convention d’intérêt judiciaire public. Avant de rejoindre Bonifassi Avocats en 2019, elle a également exercé en contentieux civil et commercial.

Sinem a vécu dans différents pays avant de s’installer en tant qu’avocate à Paris. Elle aime voyager, découvrir de nouvelles cultures et a développé un goût particulier pour l’art, la littérature et le cinéma.

Ses principales réalisations professionnelles

  • Représentation d’un agent public d’une société française de télécommunication dans le cadre d’un procès pénal pour harcèlement moral.
  • Représentation de diverses banques dans des contentieux de fraude fiscale.
  • Représentation d’un résident européen contre lequel un mandat d’arrêt européen a été émis.

Formation

  • Certificats de sciences criminelles et criminologiques, Université Paris 2 Panthéon-Assas, 2016
  • Master 2 en Droit financier, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2015
  • Master of Laws (LL.M.), London School of Economics and Political Science, 2014
  • Master 2 en Droit des sociétés , Université de Cergy-Pontoise, 2013
  • Maitrise en Droit des affaires, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2012
  • Licence de Droit, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2011

Langues

Français, Anglais, Turc

Joséphine PETIT TALAMON

Avocate

T : + 33 (0)1.82.28.10.84

M : j.petit-talamon@bonifassi-avocats.com

Admise au barreau de Paris en 2021

Admise au barreau de New York en 2020

Joséphine Petit Talamon se spécialise en droit pénal des affaires dans des affaires à dimension internationale. Elle intervient également en matière de voies d’exécution des décisions de justice et de recouvrement d’actifs détournés.

Joséphine a d’abord été stagiaire pendant un an chez Bonifassi Avocats avant de rejoindre en 2019 le département de droit pénal du Ministère de l’économie et des finances, où elle assistait les avocats de l’Etat français à obtenir des dommages et intérêts pour les infractions de droit pénal des affaires commises contre l’Etat français.

Joséphine a également acquis des connaissances en droit des sociétés au sein d’un cabinet français reconnu et dans une boutique française spécialisée en droit pénal des affaires. Elle est revenue chez Bonifassi Avocats en 2020.

Pendant ses études, Joséphine fut bénévole pour l’association d’aide aux victimes, pour la clinique juridique de Paris Sciences et Lettres au sein de laquelle elle conseillait des entrepreneurs pour la création de leur start-up, puis auprès des avocats de permanence du Tribunal Judiciaire de Bobigny.

Joséphine a pratiqué l’équitation pendant dix ans dans le sud de la France, où elle a grandi. Aujourd’hui elle aime courir et randonner en France et à l’étranger où elle aime voyager. Elle pratique aussi le yoga.

Formation:

  • CAPA, Ecole de Formation des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris
  • Master of Laws (LL.M.), majore, bourse complète, en U.S. & Global Legal Studies et certificat en Droit Pénal à Case Western Reserve University Law School (Cleveland, Ohio), 2018,
  • Master 2 de Droit des Affaires (214), à l’Université Paris Dauphine (Paris), 2017
  • Master 1 de Droit des Affaires et Fiscalité, à l’Université Paris Dauphine (Paris), 2016
  • Licence en Droit et Finance de l’Université Paris Dauphine (Paris), 2015
  • Échange universitaire à la City University of Hong Kong (Hong-Kong), 2015

Langues:

Français, Anglais, Espagnol

Marie POIROT

Avocate

T : + 33 (0)1.82.28.10.86

M : m.poirot@bonifassi-avocats.com

Admise au Barreau de Paris en 2018.

Marie Poirot est spécialisée en droit pénal des affaires et financier, en particulier dans le cadre de dossiers à dimension internationale. Elle intervient également en matière de voies d’exécution des décisions de justice et de recouvrement d’actifs détournés.

Marie est régulièrement amenée à traiter des dossiers relevant du droit pénal international (entraide judiciaire internationale, extradition, transfèrement) et des questions de confiscation et gels d’avoirs.

Avec une double formation à Sciences Po et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Marie a développé son expertise au sein d’une boutique française spécialisée en exécution internationale et recouvrement de créance et du département Energie/Infrastructure d’un cabinet américain de premier plan, avant de rejoindre le cabinet Bonifassi Avocats.

Après avoir été bénévole au sein d’Amnesty International, Marie a mené plusieurs projets sur la transparence des industries extractives et la lutte anti-corruption en Afrique, avec le Legal Resources Centre (Afrique du Sud) et au sein de la Clinique de l’Ecole de droit de Sciences Po, où elle a été tutrice durant plusieurs années et a travaillé en partenariat avec The Carter Center (République Démocratique du Congo).

Marie pratique le théâtre depuis près de quinze ans et les danses de salon.

Ses principales réalisations professionnelles

  • Représenter, devant les tribunaux français, une personne physique faisant face à des poursuites pénales pour des faits de corruption et de blanchiment d’argent dans plusieurs pays.
  • Contestation d’une mesure de confiscation d’un bien valant plusieurs millions d’euros devant les tribunaux français.
  • Conseiller des personnes de nationalité étrangère en matière d’extradition et de notices rouges Interpol en France.
  • Assister un français détenu à l’étranger dans le cadre d’une procédure de transfèrement en France.
  • Représenter une personne physique dans un dossier de succession internationale complexe impliquant l’identification et le recouvrement d’actifs dans sept pays.
  • Représenter plusieurs créanciers d’un pays du Moyen-Orient et les assister dans le recouvrement de créances de plus de 30 millions d’euros.

Ses engagements

  • European Criminal Bar Association
  • Defence Extradition Lawyers’ Forum
  • Association des Avocats Pénalistes (ADAP)

Formation

  • Master 2 Droit pénal international et des affaires, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2018
  • Master 2 Droit économique, Ecole de droit de Sciences Po Paris, 2015
  • Collège universitaire de Sciences Po Paris, 2012

Langues

Français, anglais, espagnol